HISTOIRE DE L’OSTÉOPATHIE

L’histoire de l’ostéopathie : de ses prémices à sa reconnaissance par le Ministère de la Santé


LES PREMIÈRES THÉORIES DE L’HISTOIRE DE L’OSTÉOPATHIE

L’une des premières codifications de la médecine manuelle apparaît en 1928 avec la théorie de l’irritation vertébrale de Thomas Brown. Elle complète celle émise par le français François Broussais. Ses travaux reposaient sur les pathologies fonctionnelles entrainant l’inflammation des organes (1818).

ANDREW TAYLOR STILL, LE FONDATEUR DE L’OSTÉOPATHIE

Ensuite, à la fin du XIXe siècle, Andrew Taylor STILL, médecin américain, définissait ce que représentait l’ostéopathie d’aujourd’hui. Après avoir perdu plusieurs de ses enfants lors d’une pandémie de méningite, il chercha alors une nouvelle forme de thérapie. Bien évidemment différente de celle de la médecine classique.
Il orienta donc ses recherches vers une pratique visant à soigner différents désordres biologiques résultant d’un déséquilibre fonctionnel. Il créa alors une thérapie manipulative holistique (prenant en compte l’homme dans sa globalité).
Sa théorie repose sur le fait qu’un dysfonctionnement vertébral, viscéral ou crânien peut entrainer des répercussions sur la physiologie de l’organisme entier. Certaines douleurs ou raideurs ostéo-articulaire ne trouvent pas forcément leur origine sur un trauma et peuvent être traitées par certaines mobilisations, spécifiques à chaque articulations. Cette théorie fut ensuite développée et exportée vers l’Europe par ses élèves, en particulier Littlejohn et Sutherland.

NAISSANCE DE L’OSTÉOPATHIE OCCIDENTALE

Dans les années 50, l’ostéopathie occidentale voit le jour ( elle apparaît en France dans les années 60: les ostéopathes ont été formés aux Etats-Unis ainsi qu’au Royaume Uni ) et mettra une vingtaine d’années avant de rencontrer un succès à la fois médiatique, populaire et controversé. En effet, le mauvais encadrement légal de cette profession a eu pour conséquence une utilisation abusive du titre d’ostéopathe, et l’installation de personnes sans formations ou pseudo formations.

AUJOURD’HUI, LA PROFESSION D’OSTÉOPATHE EST LÉGALEMENT ENCADRÉE PAR LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s